Siège de la CENI

Amadou Salif KEBE Président de la CENI

Siège de la CENI

CENI TV

La circonscription électorale de Mandiana compte une CEPI et 11 CESPI. Le constat de la mission de remobilisation des démembrements de la CENI est que tous ces démembrements ont des locaux appropriés.

Conduite par le vice-président, Bakary Mansaré, la mission a visité les 11 Sous-préfectures que compte Mandiana. Et pour terminer le travail, M. Mansaré a réuni au siège de la CEPI tous les acteurs du processus électoral présent à Mandiana, notamment les représentants des partis politiques de la mouvance, de l’opposition, la société civile. Il a fait le point sur sa tournée dans les sous-préfectures avant de donner des directives pour la réussite des prochaines locales. Selon lui, il était opportun que la CENI vient sur le terrain pour évaluer le fonctionnement des démembrements en termes de gestion administrative, financière et matérielle ainsi que d’équipements. « Après le tour des Sous-préfectures, nous avons constaté que les démembrements sont sur place. Un seul cas de décès a été signalé. Sinon toutes les CESPI ont des locaux appropriés pour recevoir le matériel électoral notamment les outils informatiques offert par le PNUD à la CENI dans le cadre du Projet d’appui au cycle électoral en Guinée (PACEG) ».

S’agissant du paiement des arriérés, le chef de mission a affirmé que tous les membres des démembrements sont très satisfaits et ont mis à disposition les pièces comptables pour justifier l’opération. Il a indiqué la CENI a demandé des numéros de compte bancaire aux membres des démembrements pour faciliter les opérations de paie. 

Le président de la CEPI, Satigui Condé, a déclaré : « Tous les membres des démembrements sont engagés à œuvrer dans le sens de la réalisation du chronogramme établi. Nous invitons la CENI à éviter désormais tout retard de paiement des primes des membres des CESPI et CEPI ».

Alhassane Barry