Siège de la CENI

Amadou Salif KEBE Président de la CENI

Siège de la CENI

CENI TV

Dans le cadre de la mission de remobilisation et du renforcement des capacités des démembrements, une équipe multimédia s’est rendue le 25 octobre dans la circonscription électorale de Pita.

Dans cette préfecture, l’installation des membres des démembrements a été achevée, mettant ainsi fin à une longue période attente. La CEPI de Pita compte 12 localités qui sont entre autres : Commune urbaine, Bantignel, Brouwal Tapé, Dongol-Touma, Gongorè, Ley miro, Maci, Niguelandé, Sangaréya, Sintaly, Timbi Madina et Timi Touni.

Dans ses explications, le président de la CEPI, Amadou Sara Bah, a égrainé les difficultés qui peuvent être des facteurs de retard dans l’accomplissement de la noble mission que la loi leur confie. Il a cité le manque de matériels roulants, d’outils informatiques, mais aussi le manque de moyens financiers. Selon lui, l’installation des autres membres dans les démembrements et leur prestation de serment sous la supervision du commissaire Kader Aziz Camara est un bon signe qui pourrait constituer un frein à tout processus dans sa sphère électorale. Même qu’après concertation entre toutes les parties prenantes, l’entente a triomphé. « Tout le monde sera informé que nous sommes en avance sur ceux qui croyaient que nous n’allons jamais nous entendre. Avec les partis présents sur le terrain, nous sommes parvenus à installer ceux qui manquaient à l’appel dans les démembrements au niveau de Pita. L’opposition a finalement compris qu’il fallait remonter les divergences. Nous avons des difficultés liés aux matériels et aux finances. J’avoue que je n’ai hérité de rien. Nous sommes des arbitres, nous ne sommes pas des candidats… ».

Pour sa part, la cheffe de mission, Hadja Fatoumata Ramadane Diallo du MATD (ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation) a apprécié le climat de compréhension qui a conduit à l’installation effective des autres membres dans la CEPI et dans les CESPI. Enfin, elle a rappelé les objectifs de la mission : procéder au contrôle effective des démembrements ; finaliser l’installation des démembrements ; superviser le paiement des arriérés des démembrements (émolument et location) ; procéder à l’appropriation par les démembrements et les responsables locaux du nouveau code électoral révisé notamment dans sa partie concernant les élections communales ; procéder à l’appropriation par les démembrements des règles de bonne conduite dans l’organisation des élections ; procéder au remplacement des membres des démembrements décédés ou déplacés ; faire l’état des lieux des locaux des démembrements (CEPI, CESPI, CECI) ; inventorier le matériel informatique, mobiliers et matériels roulants.

Aly Badara Condé