Siège de la CENI

Amadou Salif KEBE Président de la CENI

Siège de la CENI

CENI TV

Dans la mise en œuvre de son mandat, la CENI a procédé à des innovations remarquables dans différents domaines.

C’est le cas de l’introduction de la biométrie depuis 2007 et son application au sein du fichier électoral guinéen. Cette innovation majeure fait suite à une requête des acteurs politiques répondant à un souci de transparence, de modernisation du fichier électoral marqué par la délivrance des cartes d’électeurs avec photos et empreintes digitales.

1- Service Communication et Information

Pour accomplir sa mission, le Département dispose de quelques outils :

• Un magazine mensuel dénommé CENI INFOS contenant des couvertures médiatiques sur l’ensemble des activités opérationnelles techniques et administratives du mois. L’innovation a porté sur l’amélioration du style rédactionnel, la présentation des photos et du tirage en quadrichromie (en couleur). 

• Le Site web de la CENI-ceniguinee.org couvre quotidiennement toutes les activités de l’institution. A ce niveau, l’on a procédé au réaménagement du site web, notamment l’introduction de la vidéo.

• La lettre d’information à pour but de rassembler des brèves sur les activités de la CENI sur la bas de la bi mensualité.

Le Département travaille en harmonie avec la presse nationale pour laquelle la CENI a déployé d’intenses efforts pour le renforcement des capacités en rapport avec le processus électoral.

2- Service Opérations

Au département des opérations, une innovation majeure a été obtenue avec l’application de gestion du processus électoral appelé « Plateforme de planification du processus électoral ». L’application en question, gère toutes les opérations électorales avec une géo-localisation des sites et des bureaux de vote.

L’application de la CAR (Gestion Axée sur les Résultats) a permis de définir la planification-programmation-budgétisation en plus de l’exécution, le suivi et le contrôle des activités de la CENI.

Le département des opérations a mis en place une matrice de planification des activités permettant d’adapter les différents plans des opérations du département pour un meilleur suivi de l’exécution des activités. Le département possède des outils d’information de gestion du chronogramme des élections qui permet de vérifier l’exécution de toutes les activités planifiées dans le chronogramme. Le département a mis en place une basse de données appelées « Semainier » qui permet de suivre les activités planifiées par Département et attirer l’attention ainsi que les cas de retard dans l’exécution des tâches.

3- Service Planification et Fichier électoral

Les deux activités innovantes sont :

• Le rattachement des bureaux de vote aux secteurs

• La mise en place d’une commission de contrôle et d’analyse des données issues de terrain, notamment le contrôle des fichiers de rattachement remplies sur le terrain par les autorités locales et la vérification de la conformité des données informatiques et des fiches signées par les autorités à la base.

4- Service Logistique

Au niveau de la logistique, on note :

• Le dépôt des Procès verbaux (PV) par les présidents des bureaux de vote qui ont été responsabilisés à cet effet afin d’éviter la déperdition des PV ;

• La spécification technique des matériels de vote ;

• La réception des matériels à temps permettant la simulation pour son utilisation par les agents des bureaux de vote le jour J ;

• Le conditionnement des matériels à la base selon le nombre de bureaux de vote et de votants ;

• La mise à jour du plan de déploiement logistique ;

• L’équipement en matériels informatiques de tous les démembrements de la CENI, notamment en ordinateurs, scaners et vidéos projecteurs.

5- Service Formation et Accréditation

• Au sein du département Formation, la plus grande innovation a porté sur les formation modulaires BRIDGE en faveur des représentants des partis politiques, des organisations de la société civile, des cadres de l’Administration, des médias, des parlementaires, la formation Lead des commissaires et techniciens de la CENI. A ce jour, la CENI dispose de commissaires facilitateurs d’ateliers et un commissaire accréditeurs. Le Département dispose d’un centre de recherche et de documentation électorale qui a participé aux 72 heures du Livre en avril 2016 au Centre Culturel Français de Conakry. Le centre de documentation électorale a pris part également en avril 2017 aux 72 heures du Livre à la Bluezone de Kaloum en même temps que l’événement mondial dénommé « Conakry, capitale mondiale du livre ».

6- Service Etudes et Sensibilisation

• L’implication des communicateurs traditionnels dans les activités de sensibilisation et d’éducation citoyenne en appui aux ONG locales et internationales. Ce qui permet une couverture maximale du territoire par l’utilisation des langues du terroir dans le respect des valeurs et traditions du pays.

• L’introduction du sondage comme support de communication du département pour mesurer l’impact des messages d’éducation sur les populations à la base en prélude aux grandes opérations à mener sur le terrain.

7- Service Démembrements

Les innovations portent sur :

• L’élaboration d’un canevas de rapport mis à la disposition des démembrements ;

• L’élaboration d’un document de règles de conduite des membres des démembrements en prélude aux élections communales.

8- Département Transparence

La création d’un département de la Transparence répond au souci de la CENI de moraliser chaque jour un peu plus le processus électoral.

Le processus de transparence est un mécanisme d’observation, de veille, de suivi et de contrôle des normes respectueuses des droits des citoyens dans l’organisation des opérations électorales. La transparence permet d’aboutir à une crédibilité du suffrage et à l’acceptation des résultats.

Comité Inter-parti

Le comité inter-parti est un instrument d’échanges et de diffusion de l’information électorale avec les principaux acteurs du processus électoral. Il est chargé d’organiser des rencontres périodiques et opportunes autour d’informations électorales indispensables à la compréhension des acteurs et partenaires des opérations électorales.

Manuel de Transparence et Guide de responsabilités partagées

Il s’agit là d’un instrument de diffusion des normes et critères d’élections crédibles mis en œuvre pendant l’exécution de chaque opération du calendrier électoral avec son guide de responsabilités partagées entre les acteurs du processus électoral.

Call Center

Le Call center est un instrument de diffusion d’informations électorales, d’aide à l’orientation des citoyens et des principaux acteurs du processus électoral et de suivi de la collecte de données, des irrégularités en vue de leur correction en temps réel. Il permet ainsi à la CENI de se doter d’informations fiables portant sur l’état des lieux et les acteurs impliqués dans une opération donnée. Ainsi, les principaux acteurs et les citoyens peuvent accéder à l’information qui les concerne à travers le Call center.

Création d’un répertoire des acteurs du processus électoral

Pour faciliter l’accès aux parties prenantes du processus (Partis politiques, organisations de la société civile, partenaires techniques et financiers, Universités, Administration, médias).

 

9- Département Sécurité

Un autre facteur innovant est la mise en place du Département Sécurisation du processus électoral qui repose sur l’application d’un plan de sécurisation élaboré par le département Sécurité. Pendant la période électorale, il est mis en place la FOSSEPEL (Forces de Sécurisation du Processus Electoral) composée de gendarmes et de policiers. La Fossepel est chargée d’empêcher toute irrégularité et violence de quelque nature que ce soit de la part des militants et sympathisants d’un courant politique, d’assurer la sécurité des lieux des meetings ou de manifestations publiques organisées par les politiques et assurer la sécurité des leaders politiques pendant la campagne et celle des sièges de leurs partis politiques.

10- Service Juridique et Contentieux

Le département Juridique, sous l’égide de son Directeur, a apporté une dynamique nouvelle dans l’interprétation et dans l’application de la loi électorale en mettant en place, une structure de veille juridique, en vulgarisant les dispositions règlementaires qui concourent au bon déroulement des élections. Cette dynamique a permis un suivi efficace de la cérémonie de prestation des membres des démembrements de la CENI. La vulgarisation des textes de loi à travers des fascicules de formation a renforcé la capacité institutionnelle de la CENI et surtout celle de nos structures à la base que sont les CECI, CEPI et les CESPI. Le Département Juridique a élaboré de façon très explicite un tableau des délais légaux. Ce tableau a eu pour rôle de situer le début et la fin d’une activité légalement consacrée.

Service Archive et Documentation :

• Rattaché au cabinet du président, le service des archives est une innovation non des moindres. Il est chargé de la gestion de la mémoire administrative et institutionnelle de la CENI.

• A ce jour, au plan administratif, tous les documents administratifs de la CENI sont répertoriés, classés et codifiés par département.

• Au plan institutionnel, la CENI dispose désormais de données physiques sur l’ensemble des activités du processus électoral en Guinée.

• Au plan pédagogique, cette base de données constitue un outil de travail pour les observateurs nationaux et internationaux, pour les étudiants, les chercheurs et toutes autres personnes intéressées par le processus électoral de la Guinée.

• Au plan historique, ces archives physiques sont le témoignage vivant de l’évolution démocratique de la Guinée. C’est cette raison historique qui amène la CENI à créer le musée national guinéen des élections.

LE DEPARTEMENT COMMUNICATION ET INFORMATION