Siège de la CENI

Amadou Salif KEBE Président de la CENI

Siège de la CENI

CENI TV

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) en collaboration avec l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) renforce les capacités des acteurs du processus électoral.

 

C'est dans ce cadre que l'organe de gestion des élections en Guinée a initié la formation d'une cinquantaine de journalistes des médias publics et privés. Cette formation a débuté ce jeudi 25 août à Conakry et prendra fin le samedi 27 août. Le thème principal de cette formation est : « Medias et couverture électorale ».

Dans son mot de bienvenue, le directeur du département Communication de la CENI, Maxime Koivogui, a dégagé l’objectif de l’atelier : « Cette formation se fixe comme objectif d’expliquer le processus électoral en général et la couverture électorale en particulier. Nous voici à notre deuxième formation après celle des commissaires de la CENI. Cette formation qui a pour terme central médias et couverture électorale aura sa particularité vue la pertinence de son thème. Cette session de trois jours est une co-organisation entre la CENI et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ». Il a poursuivi que la formation reste désormais dans les priorités de son institution. « Depuis l’organisation de l’élection présidentielle de 2015 avec l’appui de l’OIF, la CENI a entrepris des formations pour faire participer les parties prenantes à ce processus électoral. Ces efforts ont été aussi une importance intégrante des recommandations formulées par l’OIF ainsi que des  recommandations pour avoir un programme de renforcement des capacités ». Même que cette session de formation est un espace d’échanges entre les  professionnels internationaux venus de l’Universités Laval du Canada, du Conseil supérieur de la communication (CSC) du Niger et les professionnels de médias en Guinée autour de comment conduire une communication pour une élection réussie notamment les élections locales de 2016.

Au nom des associations de presse, Moussa Iboun Conté, président de l’AGEPI, a salué la CENI et ses partenaires pour cette initiative à l’endroit des journalistes. « Je voudrais renouveler notre gratitude à l’endroit de la CENI pour la tenue de ces séries de formation à l’endroit des journalistes. Ce n’est pas la première fois que la CENI organise une telle formation à l’intention des hommes de médias sur le processus électoral du pays. Cette initiative est en droite ligne avec la mission que les journalistes se sont assignés pour une bonne communication sur le processus électoral. Nous ne pouvons pas jouer pleinement notre rôle si nos capacités ne sont pas renforcées », a rappelé M. Conté. Il a invité ces confrères à profiter de cette opportunité qui regroupe de hautes personnalités venant de l’OIF, de Dakar et du Niger pour renforcer leur compétence.

M. Cyrille Zogo Ondo, représentant l'OIF, a rappelé que son organisation a  pour objectif de contribuer à améliorer le niveau de vie des populations de ses pays membres en les aidant à devenir les acteurs de leur propre développement. L’OIF apporte à ses États membres un appui dans l’élaboration ou la consolidation de leurs politiques et mène des actions de politique internationale et de coopération multilatérale, conformément aux quatre grandes missions tracées par le Sommet de la Francophonie : promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique, promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l’Homme, appuyer l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche, développer la coopération au service du développement durable.

Dans son discours d’ouverture, le Président de la CENI, Bakary Fofana, a remercié l’ensemble des participants et formateurs pour leur présence à cette rencontre. M. Fofana a exhorté les uns et les autres à suivre toutes les modules de l’atelier afin d’être outillé davantage. « Il est vrai que vous avez suivi beaucoup de formations, mais on finira jamais d’apprendre », a conclu le Président de la CENI.

Durant trois jours, les participants débattront autour des sous-thèmes dont entre autres : médias et déterminants traditionnels d’une élection réussie, dispositifs de couverture des élections par les médias et le rôle des médias dans la démocratie, auto régulation des médias et la régulation des médias en période électorale. 

Aly Badara Condé