Bakary FOFANA
Siège de la CENI

Bakary FOFANA

Président de la CENI

Siège de la CENI

CENI TV

En prélude aux prochaines consultations électorales, une mission de l’organisation internationale de la francophonie (OIF), a rencontré mercredi 17 juin dans la salle de conférence les commissaires de la CENI. Cette mission conduite par M. Cyrille ZOGO ONDO spécialiste de programme « paix et sécurité », est venue s’enquérir de l’état d’avancement du processus électoral et définir avec la CENI, le cadre de l’intervention de l’OIF dans le processus électoral.

 M. Ondo a remercié la CENI pour la confiance renouvelée à son institution dans le cadre de la ténue d’une élection présidentielle apaisée et crédible dont les résultats seront acceptés de tous.
Il a déclaré que l’OIF est disposée à assister la CENI pour résoudre certaines difficultés techniques et financières.  Pour lui, le temps est court surtout avec les grandes pluies qui s’annoncent, il est question de faire du concret sur le déroulement du chronogramme de la présidentielle du 11 octobre. Qu’est ce qui est fait jusqu'à maintenant et qu’est ce qui doit être fait, quand et avec quels moyens s’interroge t-il. Répondre à toutes ses questions revient à éviter l’arrêt de la machine électorale. Cyrille ZOGO ONDO n’a pas manqué de souligner la nécessité pour la CENI de communiquer davantage pour empêcher la rumeur d’occuper l’esprit des uns et des autres.


De son coté, le président de la CENI, Bakary Fofana, entouré de certains commissaires, a déclaré que la CENI est entrain de travailler dans le sens du  déroulement correct du chronogramme. Il y a d’une part la réunion des directeurs des départements et d’autre part, une commission de mise en œuvre du chronogramme des prochaines élections. Bakary Fofana a demandé aux experts de l’OIF de travailler avec les chefs des départements en réunion restreinte avant de procéder à la restitution en plénière.