Bakary FOFANA
Siège de la CENI

Bakary FOFANA

Président de la CENI

Siège de la CENI

La Maison de la presse de Guinée vient de couper le cordon inaugural de son studio multimédia et pluridimensionnel avec la dernière génération d’appareil de son et d’image. L’inauguration s’est déroulée le mercredi 23 septembre 2015.

 

C'était en présence du porte-parole du gouvernement et de la conseillère culturelle de l’ambassade des Etats unis en Guinée.
En ouvrant la cérémonie, le directeur de la Maison de la presse a rappelé que la Maison de la presse est composée d’un espace de conférence de 150 places, de deux box d’enregistrement radio, d’un groupe électrogène, d’une salle de montage radio, d’un site web. Selon Hasasne Kaba, toutes ces réalisations ont été rendues possible grâce à l’implication des institutions nationales et internationales dont l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, le PNUD, l’ambassade de France, le gouvernement guinéen et certaines ONG à savoir Osiwa, Search for Common Ground ou encore la société de téléphonie mobile, Orange-Guinée.

Quant au président du Conseil d’Administration de la Maison de la presse, Amadou Tham Camara a déclaré : "Il devient de plus en plus urgent de doter la maison de la presse d’un siège. La presse considérée comme le 4ème pouvoir est en pleine croissance en Guinée. Chaque année, des centaines de journalistes qui sortent des écoles et universités de journalisme n’ont autre refuge que la maison de la presse" Il a aussi plaidé auprès du gouvernement pour la construction du siège de la maison de la presse.

Prenant la parole le porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara a tout de suite estimé que le gouvernement guinéen a fait l’essentiel, celui de préserver la liberté de la presse tout au long du mandat présidentiel d'Alpha Condé. L’étape suivante précise-t-il, est d’encadrer cette liberté de la presse. Ce qui passe aussi bien par l’obtention d’un siège et la construction de la maison de la presse de Guinée. Pour ce faire, il s’est engagé à être un fidèle avocat pour qu’enfin, soit construit en Guinée, un siège digne de nom pour la presse.

Par la suite, la directrice chargée des affaires culturelles et des médias de l’ambassade des Etats Unis d’Amérique, Mme Teta Moehs a procédé à la coupure du ruban. Pour elle, "les possibilités que cette maison offre sont de plus en plus meilleures. Cette maison est devenue une institution nécessaire, un endroit qui représente plus que de la technologie. Un endroit pour travailler, apprendre, discuter et partager l’histoire".

Financé à hauteur de 186 millions de francs guinéens par l’ambassade des Etats Unis d’Amérique, ce nouveau bijou permettra de doter les journalistes guinéens d’instruments plus performants et plus modernes. Ce studio combiné radio et télévision permettra aux producteurs d’émissions d’avoir un nouveau cadre de travail et offrira aux journalistes et techniciens de studio des opportunités de formations théoriques et pratiques en matière de radio et télévision.

A rappeler que la Maison de la presse est un des partenaires privilégiés de la CENI pour l'accompagnement médiatique de l'élection présidentielle du 11 octobre prochain.